Scanners intra-oraux : fiables pour la réalisation de barres implantaires ?

0
1261

Ces 5 dernières années, l’utilisation de scanners intraoraux a augmenté.
Cependant, on manque de données sur la précision de balayage pour des restauration de prothèse sur implant .
Le but de cette étude clinique pilote était d’évaluer le niveau d’application et la précision des analyses intra-buccales pour concevoir des piliers implantaires personnalisés par numérisation de corps de scannage sur une mandibules édentée.

25 participants avec des prothèses mandibulaires complètes retenus par 2 implants avec armature ont été inclus dans cette étude.
Des piliers de scannage ont été placées sur les implants en bouche et scannés avec le scanner iTero.
On a placé également sur les analogues d’implants des moulages définitifs et scanné ces modèles avec un scanner de laboratoire extra-oral (Lava ScanST). Deux modèles de conception en 3 dimensions assistée par ordinateur des piliers de scan avec axe prédéterminé ont été importés et enregistrés, avec chacun des équivalents numérisés.
La distance entre les centres de thetop des piliers de scan et l’angulation entre les piliers de scan a été évaluée. Ces valeurs ont été comparées avec les valeurs témoins.
Les dimensions mesurées avaient pour but la fabrication de barres sur implant. Le seuil d’erreur de distance a été créé pour être 100 microns.

Résultats :
-4 des 25 scans intra-oraux ne convenaient pas pour la recherche car le scanner intra-oral n’a pas été en mesure d’assembler les différents scans ensemble.
-Cinq des 21 balayages ont montré une erreur de distance inter-implant supérieur à 100 micron.
-Trois des 25 scans intraoraux ont montré des erreurs d’angulation inter-implant supérieure à 0,4 ​°.
Un seul scan a montré à la fois une distance interimplant acceptable (inférieur à 100 micron) et une erreur d’angulation acceptable (inférieure à 0,4 degrés).
Conclusions.
En ce basant sur les scans intra-oraux obtenus dans cette étude, les erreurs de distance et d’angulation sont trop grandes pour une armature sur des implants sur une mandibules édentées. La principale raison pour des scans fiables semblait être le manque de repères anatomiques pour la numérisation.

Applicability and accuracy of an intraoralscanner for scanning multiple implants inedentulous mandibles: A pilot studyFrank S. Andriessen, DDS, Msc,aDavid R. Rijkens, DDS, Msc,aWicher J. van der Meer, DDS, Msc,bandDaniel W. Wismeijer, DDS, PhDcAcademic Centre for Dentistry Amsterdam, Amsterdam,The Netherlands; University Medical Centre Groningen,University of Groningen, Groningen, The Netherlands
…>> Lire l’article complet…

Source: 

Scanners intra-oraux : fiables pour la réalisation de barres implantaires ?