Méditation pleine conscience et anxiété dentaire

0
762

Une étude chinoise récente publiée dans Scientific Reports a exploré la relation entre la méditation pleine conscience et l’anxiété dentaire, ainsi que le rôle de médiateur de la pensée rationnelle. La recherche a été menée en deux études distinctes.
La pleine conscience (ou mindfulness en anglais) est une pratique de méditation qui vise à développer une attention et une présence consciente dans le moment présent, sans jugement ni distraction. Elle consiste à porter une attention intentionnelle et non-jugeante aux expériences sensorielles, émotionnelles et mentales qui se présentent à nous, en nous concentrant sur notre respiration ou sur les sensations corporelles.

La pleine conscience a été popularisée dans les années 1970 par Jon Kabat-Zinn, qui a développé un programme de réduction du stress basé sur la pleine conscience appelé MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction). Depuis, de nombreuses études ont montré que la pratique de la pleine conscience peut avoir des effets bénéfiques sur la santé physique et mentale, notamment en réduisant le stress, l’anxiété, la dépression et en améliorant la qualité de vie.

La pleine conscience peut être pratiquée à travers différentes techniques, telles que la méditation assise, la marche méditative, la visualisation ou la pleine conscience dans l’action (en mangeant, en parlant, en travaillant, etc.). Elle peut être intégrée à différentes pratiques thérapeutiques, telles que la thérapie cognitivo-comportementale ou la thérapie de pleine conscience (MBCT), pour aider les personnes à faire face à des troubles émotionnels ou psychologiques.

La première a utilisé des questionnaires pour mesurer la méditation pleine conscience et l’anxiété dentaire chez 206 participants chinois. Les résultats ont montré que chaque facette de la méditation pleine conscience, à l’exception du non-jugement, était négativement corrélée à l’anxiété dentaire. La deuxième étude, qui a inclus 394 participants, a également utilisé des questionnaires pour mesurer la méditation pleine conscience et l’anxiété dentaire (état et trait), ainsi que la pensée rationnelle. Les résultats ont montré que la méditation pleine conscience était négativement liée à l’anxiété dentaire, en particulier la facette « Agir avec conscience ». De plus, la pensée dentaire rationnelle a été identifiée comme un médiateur dans la relation entre la méditation pleine conscience et l’anxiété. En conclusion, la méditation pleine conscience peut aider à réduire l’anxiété dentaire, et la pensée rationnelle joue un rôle dans cette relation. Ces résultats peuvent avoir des implications pour les interventions cliniques destinées à réduire l’anxiété dentaire chez les patients.

source : Yao J, Carciofo R, Pan L. Rational thinking as a mediator of the relationship between mindfulness and dental anxiety. Sci Rep. 2023 Feb 22;13(1):3104. doi: 10.1038/s41598-023-28879-4. PMID: 36813807

source : Yao J, Carciofo R, Pan L. Rational thinking as a mediator of the relationship between mindfulness and dental anxiety. Sci Rep. 2023 Feb 22;13(1):3104. doi: 10.1038/s41598-023-28879-4. PMID: 36813807